Associations des professeurs de français d'Afrique et de l'Océan Indien

ATELIER DE METHODOLOGIE D’INSERTION ET DE PRODUCTION DE RESSOURCES SUR L’ŒUVRE DE CHEIKH ANTA DIOP

Le Ministère de l’Education nationale du Sénégal  a entrepris depuis quelques mois sous l’égide de l’Inspection Générale de l’Education et de la Formation (IGEF), la réécriture des curricula qui vise à produire un curriculum unifié de la maternelle à la terminale dans huit (08) disciplines, dans le cadre du Projet d’Appui au Renouveau des Curricula (PARC), en partenariat avec l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Cette mission a été confiée au Projet d’ Appui au Renouveau des  Curricula (PARC) Ainsi ce dernier offre l’opportunité entre autres paradigmes, de réparer l’erreur historique d’oubli de la pensée et de l’œuvre de Cheikh Anta Diop, en même temps que d’ouvrir les curricula aux thèmes émergents et aux questions socialement vives, comme la santé de la reproduction, les changements climatiques, l’éducation au Développement Durable, etc.

En effet Historien, Egyptologue et homme de Sciences, Cheikh Anta Diop a travaillé sur plusieurs thèmes et dans de nombreux domaines comme les sciences physiques, la physique nucléaire, la chimie, l’histoire, la linguistique…, avec comme combat qui n’a jamais faibli, la reconnaissance africaine, la restauration de la conscience et de la continuité historiques du continent africain. Ces thèmes sont développés dans une dizaine d’ouvrages dont « Nations nègres et Culture », « les fondements d’un Etat fédéral en Afrique noire », « Chronologie absolue et datation au Carbone 14 », pour ne citer que les plus structurants de sa pensée.

Une  rencontre s’est tenue sous la forme d’un atelier du 23 au 26 mai  2017 à Saly ( station balnéaire au Sénégal) et a permis de déblayer le chemin en passant au crible les traces de l’œuvre de Cheikh Anta dans les programmes actuels, à travers un état des lieux critique, en revisitant cette œuvre par l’entremise de spécialistes de renom et d’esquisser une méthodologie disciplinaire et interdisciplinaire.

Baytir Kâ

Président de l’ APFAOI

Coordonnateur du Français dans le PARC